Le mot du responsable

« Faites choix d’un censeur solide et salutaire, que la raison conduise et le savoir éclaire » Boileau, L’art poétique.

Dans le maquis de la gestion de patrimoine, la formule de Boileau pourrait guider le choix d’un bon conseiller. Le conseil patrimonial est, en effet, au carrefour de bien des compétences, qu’elles relèvent des diverses branches du droit ou de la finance.

Au risque de formuler une vérité de La Palisse, il est alors bon de rappeler que le conseil en gestion de patrimoine est d’abord une activité de conseil, qui suppose une bonne maîtrise des règles juridiques et fiscales dans un environnement devenu des plus complexes. Le master II « conseil en gestion de patrimoine » offre une formation de niveau « Bac + 5 » à des étudiants ayant suivi un cursus à dominante juridique et que la pluridisciplinarité ne rebute pas. Ce diplôme, créé par Mme le Professeur Isabelle Riassetto en septembre 2005, permet d’acquérir les compétences nécessaires à l’activité de conseiller patrimonial, qu’elle s’exerce au sein d’établissements bancaires, dans des structures indépendantes, ou en complément d’une autre profession.

Pour embrasser les multiples aspects de la gestion de patrimoine, cette formation se devait d’associer l’expertise d’enseignants chercheurs de la Faculté de droit de Strasbourg à celle de praticiens d’horizons divers. L’équipe pédagogique du master réunit en son sein des universitaires, des conseillers indépendants en gestion de patrimoine, des conseillers patrimoniaux exerçant dans le secteur bancaire, des notaires, des avocats, des experts-comptables et des fiscalistes de la direction générale des finances publiques. Ces ponts entre la théorie et la pratique, que l’on a trop souvent coutume d’opposer, sont au cœur de la formation de nos étudiants.

Le master « conseil en gestion de patrimoine » délivré par l’Université de Strasbourg est un diplôme d’excellence qui était attendu, comme l’atteste l’insertion rapide de nos étudiants dans la vie professionnelle. Gageons que notre nouvelle promotion connaîtra le même succès, et que ce master lui permettra, demain, de dispenser des conseils éclairés.

Estelle Naudin, agrégée des Facultés de droit, Professeur à l’Université de Strasbourg.

Programme des enseignements

Le volume horaire de la formation est d’un total de 360 heures.

UE 1 - 42 heures
Le cadre professionnel de la gestion de patrimoine

  • Statuts et obligations du gestionnaire de patrimoine : responsabilité civile et pénale
  • M. ROUTIER, Professeur à l’Université de Strasbourg
  • Mme LELIEUR-FISCHER, Maître de conférences à l’Université de Rouen
  • Les outils de la gestion de patrimoine : mathématiques financières
  • M. VILLETTE, Maître de conférences à l’Université de Strasbourg

Cette UE fait l’objet d’une évaluation de contrôle continu.

UE 2 – 109 heures
Le cadre juridique et fiscal de la gestion de patrimoine

  • Droit des biens et gestion de patrimoine
  • Mlle SIMLER, Maître de conférences à l’Université de Strasbourg
  • Gestion de patrimoine privé et fiscalité des particuliers
  • M. WARTEL, direction du contrôle fiscal
  • Situation matrimoniale et gestion de patrimoine
  • Mme NAUDIN, Professeur à l’Université de Strasbourg
  • Me LICKEL, Notaire
  • Gestion patrimoniale et régimes de protection des majeurs et des mineurs
  • Mme NAUDIN, Professeur à l’Université de Strasbourg
  • Me CALDEROLI, notaire
  • La transmission de patrimoine privé
  • Mme NAUDIN, Professeur à l’Université de Strasbourg
  • Mme Alice TISSERAND – MARTIN, Professeur à l’Université de Strasbourg
  • La société civile, outil de gestion de patrimoine
  • Me FAGOT, Notaire
  • Gestion patrimoniale des familles recomposées
  • Me ADOLF, notaire

Cette UE fait l’objet d’une évaluation sous forme d’un cas de synthèse (examen de 4 heures)

UE 3 – 12 heures
Langues

  • Terminologie juridique
  • anglaise 
  • allemande
  • Préparation TOEIC

Cette UE fait l’objet d’une évaluation de contrôle continu.

UE 4 – 42 heures
La dimension internationale de la gestion de patrimoine

  • Aspects internationaux de la gestion de patrimoine (conflits de lois)
  • Me BERG, docteur en droit, Avocat
  • P. DOURNEAU-JOSETTE, Professeur associé à l'Université de Strasbourg
  • Gestion de patrimoine et fiscalité européenne/internationale
  • M. MARCHESSOU, Professeur à l’Université de Strasbourg, Avocat

Cette UE fait l’objet d’une évaluation sous forme de grand oral.

UE 5 – 168 heures
Stratégies patrimoniales

  • Stratégie patrimoniale et optimisation du patrimoine : les placements
  • Placements – les instruments financiers et leur fiscalité
  • A. SCHMITT, Maître de conférences, Université de Strasbourg
  • P. COMIN, avocat
  • Ph. MATTER, banque privée
  • O. LEVY, Banque Publique d'Investissement
  • Placements – les assurances et leur fiscalité
  • Me BIGOT-GONCALVES, Docteur en droit, Avocat
  • Me RICHERT, Avocat, cabinet F. Lefebvre
  • M LEROY, Université de Toulouse 1 Capitole
  • Mme MULLER, Maître de conférences à l’Université de Strasbourg
  • Daniel MAILLARD, Consultant
  • Les placements immobiliers et leur fiscalité
  • M. BROCHARD, Conseiller indépendant en gestion de patrimoine
  • Stratégie patrimoniale et activité professionnelle
  • Gestion de patrimoine professionnel
  • Mme MERLET, Expert comptable
  • Transmission de patrimoine professionnel
  • Me RIEHL, Avocat, Marccus Partners
  • Me GLEBOCKI, Avocat, Francis Lefebvre
  • Approche globale du patrimoine/ stratégie patrimoniale et optimisations fiscales : cas de synthèse
  • P.A. ANJUERE, Avocat fiscaliste
  • T. SCHMITT, Maître de conférences à l’Université de Strasbourg
  • Ch. FAUTH, Direction du contrôle fiscal
  • P. DOUTRIAUX, Conseiller en gestion de patrimoine, Crédit Mutuel Ile de France
  • C. BROCHARD, Conseiller indépendant en gestion de patrimoine
  • G. ALLIEL, Conseiller indépendant en gestion de patrimoine
  • Ph. MATTER, banque privée

Cette UE fait l’objet d’une évaluation sous la forme d’un cas de synthèse de 5 heures.

UE 6
Stage (6 mois) – mémoire de fin d’étude

  • Cette UE fait l’objet d’une évaluation portant sur le mémoire de fin d’étude.

Débouchés

Le master II droit des affaires, spécialité conseil en gestion de patrimoine est une formation de droit du patrimoine, offrant plusieurs débouchés dans le secteur de la gestion de patrimoine, à titre d’activité principale (secteur bancaire, cgpi) ou en complément d’une autre activité (notariat, avocat, expert comptable).

Nos anciens étudiants

Alexandre FRANCESCHINI
Compagnie Financière Alpha et Fiducée Gestion Privée, CGPI

Ayant une culture plus financière que juridique à l’entrée du Master 2, j’ai acquis durant cette année de formation de solides connaissances me permettant d’exercer dans les meilleures conditions ma profession de gestionnaire de patrimoine. La qualité des intervenants et l’approche professionnelle de l’enseignement fait de ce master un réel atout pour le passage dans la vie active.

A titre professionnel, je suis associé dans deux cabinets de gestion de patrimoine indépendant et conseille de manière neutre et objective mes clients dans toutes leurs problématiques fiscales, financières et juridiques. Mon objectif étant de développer, protéger et transmettre leur patrimoine dans les meilleures conditions.

Philippe MATTER
Oddo Banque Privée, Banquier Privé

Après une formation financière et juridique au sein de la Faculté de Droit et de Gestion de Strasbourg, j’ai souhaité intégrer ce Master 2 afin d’obtenir une expertise juridique et fiscale spécifique à la gestion de patrimoine. Le fait que cette formation soit professionnalisante, à travers l’intervention de praticiens et un stage de longue durée, a été déterminant dans mon choix.

Apporter des solutions aux besoins et préoccupations d’une clientèle fortunée, constitue le cœur de mon activité.

Mon intervention est axée autour de plusieurs piliers, notamment financiers, juridiques et fiscaux. C’est grâce à mon parcours pluridisciplinaires que j’ai pu maîtriser rapidement le degré d’excellence requis en banque privée.

Déterminer des allocations d’actifs en phase avec la situation des marchés, optimiser les modes de détention du patrimoine de mes clients, anticiper la transmission intergénérationnelle… sont autant de questions variées sur lesquelles je suis amené à apporter une réponse au quotidien.

Ma préoccupation centrale : adopter une approche globale dans la compréhension de la situation de mes clients afin d’assurer la pertinence de mes conseils.